Corini_H_l_nePuriste de la voix, ce petit bout de femme étudie le chant classique, le jazz, le solfège et le violon au Conservatoire de Genève, se perfectionne au Roy Hart Theater à Lyon et explore les chants traditionnels de l'Inde à Varanasi (Inde) en 1998. Au fil de ses prestations, Hélène Corini impressionne, tant par son choix de vie que par sa détermination à ne faire aucun compromis. Joël Grammson, comme beaucoup d'auteurs compositeurs, en pince pour son talent, l'invite à featurer sur quelques plages intimistes et piano-voix de son album Zone Blues.  Egalement compositrice de "Noces de Sang" (Theatro Malandro, Genève 1997-1998) ou au sein des troupes "La Kakophonie" (Canada-Suisse), "L'Association des Amis de LHabite" ou "Illegal" et "Axel Fish Group (Canada-Suisse). Tour à tour soliste ou choriste plus la plupart des studios de la région genevoise, elle se produit épgalement avec quelques référcences telles que John Woolloff (qui lui produit quelques titres), avec Sebastian Santamaria, Laurence Revey, Adam Nussbaum, Allan Harris, le big band de Lausanne, Jon Faddis... La liste est longue et l'amène du Jazz Montréal Festival, à Moscou (Télévision Nationale), Bourges, La Bâtie, Montreux Jazz, Paléo, ainsi que dans quelques festival underground, notamment à Paris. Hèlène Corini enseigne également le chant et le solfège, en solo au via quelques enseignes pédagogiques musicales reconnues.